Baptiste jeune entrepreneur, inspiré par un éclair de génie créa la Distillerie Officine. Un vent de folie souffla sur Colmar. Au pays des cigognes et des bretzels, il eut marre de voir la baie de genièvre dans la choucroute, et c’est ainsi qu’il décida de la distiller. Il se met à l’ouvrage, cherche, cueille, goûte, élabore, invente, regoûte, fait la sieste pour trouver le savant mélange qui saura surprendre. Souvent, il se prend pour un génie, certains l’accréditeront plutôt de savant – soul, qui a comme quête de faire connaître le gin suave et équilibré au monde entier… l’Alsace c’est déjà bien.

 

Cette jeune distillerie se veut un lieu de création, un labo de curiosité, un savant mélange entre expérimentation et élaboration de spiritueux pêchu qui émoustilleront vos papilles.

Ce gin est soit distillé artisanalement avec un alambic de 50 litres à colonne, ce qui permet d’adapter et de parfaire la création des arômes au fur et à mesure de la distillation qui est suivie avec attention et précision.

 

Soit il est distillé dans un appareil innovant qui ferait pâlir d’envie Heisenberg et son «Blue Sky », un alambic sous vide qui permet la distillation à froid pour préserver au maximum les saveurs.

 

Dans la doctrine épicurienne de la Distillerie l’Officine et dans la lignée de ses aïeux maraichers, Baptiste compose des petits "batch" pour proposer des Gins  de saison et éthiques qui répondent au maximum à une logique bio et éco responsable.

Plus qu’un partenariat, on a décidé d’adopter des arbres fruitiers pour le moins exotiques, manguiers, grenadilles, et actinidiers, trouvés chez des productions engagés, bio et européens (rien que ça). L’intérêt pour ces producteurs est d’assurer la vente de la récolte et pour l’Officine d’avoir des super produits de qualité qui ne font pas le tour de Monde avant de se retrouver dans nos bouteilles.

Mais des produits sont également issus du jardin accolé à la distillerie. Une collection d’agrumes et de poivriers ainsi que des genévriers ont pris racine dans le jardin de la Distillerie pour parfaire les recettes. Des abeilles sont aussi venues prendre leur quartier dans le jardin de l’Officine, à travers la mise en place de ruche, le miel utilisé dans les Gins vient directement de nos colocataires rayées.

 

Un visionnaire dans l’ère du temps on vous le dit !

visionnaire mais également pionnier, à travers des projets parfois considérés comme loufoques, on peut trouver à la distillerie l’Officine :

Le 1er Gin envoyé dans l’Espace qui a exploré la Stratosphère

Le 1er Gin immergé dans les fonds marins au niveau de l’Océan Atlantique

Des Gins qui vieillissent en barrique pour leur apporter de la texture et de la rondeur

Des Gins qui baignent dans des amphores en terre cuite pour une microxygénation, afin de permettre aux Gins d’exprimer leurs typicités.

Le Gin n’est pas une boisson, c’est une potion et c’est là que la Distillerie l’Officine innove, elle se focalise sur une nouvelle version du Gin : le body minding !